Retour à l’Atelier…

Voici le temps de l’Automne, l’Exposition Selah a eu lieu et a été un succès…

Plus de 230 visiteurs : inconnus, amis, famille, habitués ou non des galeries…

De la bonne humeur, un très bon état d’esprit entre les artistes et aussi avec l’équipe organisatrice d’Agape Art…

Bref, un très bon moment, un plaisir de rencontrer les amis et les inconnus de passage, la famille fidèle… et PARIS : ses boulevards, ses monuments, ses petits ou grands restos…!

Mais , voici le temps de l’automne en Bretagne, ses petites bruines et ses averses… La mer agitées par les vents parfois bien puissants…. ses ciels magnifiques… voilà donc de quoi inspirer tous les peintres…!

Je retourne à mes pinceaux, mes spatules, mes branches , mon sel de Guérande et mon eau de pluie qui ne risque pas de manquer, tous les nuages ont du chagrin ces temps-ci…

Au travail donc pour de nouveaux projets…!

À la Une

Exposition Virtuelle : «SELAH»

SELAH : « LE MURMURE DU SILENCE »

« Les Premiers jours du Monde»

Aquarelle 35×50 (Mars 2020)

Tous Droits réservés – Reproduction interdites

En ce temps de confinement , impossible de maintenir l’exposition « SELAH : le Murmure du Silence » Passage Choiseul à Paris .

Agape ´ART a donc créé une exposition en ligne sur son site :

SELAH « LE MURMURE DU SILENCE «

Je vous invite à cliquer sur le lien ci-dessus pour découvrir les artistes qui ont travaillé sur ce thème.

Je vous propose pour ma part de découvrir ci-dessous les quelques aquarelles peintes en relation avec ce thème : SELAH voulant dire : LA PAUSE .

N’est-ce-pas ainsi qu’une grande partie de l’humanité vient de vivre pendant ces deux mois ?

Aquarelle 25x25cm

Tous Droits réservés – Reproduction interdite

À la Une

Dans mes couleurs…Un peu d’eau de pluie…et du sel de Guérande…!

Pourquoi peindre à l’eau de pluie me direz-vous ?

Pour des tas de raisons… peut-être parce que l’idée me plait : utiliser l’eau venue du ciel… et le ciel nous a bien arrosé jusqu’à maintenant en Bretagne… le soleil est enfin revenu ces jours ci nous voir… Peut-être aussi par souci d’être « écologiste » et ma citerne déborde… Mais, en fait, j’ai aussi lu quelque part sur le net que l’eau aurait une mémoire, elle serait sensible aux ambiances, aux sons, aux matières quelle aurait rencontrées ou transportées … alors on y croit ou pas mais qu’importe cela me fait rêver et…réfléchir. En fait , j’aimerais bien que l’eau soit mon alliée, mon amie dans mes travaux et recherches d’harmonie en peinture…

Alors je la dorlote, je la récupère au robinet de ma citerne débordante et je la stocke en petite quantité dans des vases transparents, au soleil… Je me suis remise à l’aquarelle presque chaque jour depuis plus d’un mois, avec application avec quelques réussites et des ratés bien sûr…

Jusqu’à ce dernier week-end du 15 mars je préparais une exposition qui devait avoir lieu à Paris pour fin avril en collaboration avec l’équipe d’Agapé’art . Vu les événements, dus au coronavirus, elle sera reportée, voire annulée je pense … Il a fallu s’organiser et cela a un peu interrompu ce travail… pour quelques jours car du coup maintenant j’ai du temps …

En Bretagne, la nature est toujours une inspiration et l’eau

crée des surprises sur le papier en voici donc quelques unes…

À la Une

Essais… avec l’eau de pluie…le sel de Guérande…

Je n’aime plus guère commencer à peindre sur la toile blanche… J’applique un peu de matière (sur ce tableau du gel de structure) , des traits de crayons, craie, marqueurs des aplats de peintures … je ne sais pas toujours où je vais… tout à coup des formes apparaissent , je suis libre de les préciser ou pas. Si besoin, Je gratte ou je lave à grande eau la toile. Ici les troncs des arbres sont apparus, très colorés , quand j’ai gratté la dernière couche de peinture , les sous couches se révèlent on ne sais pas toujours ce que cela va donner… il faut essayer des nouvelles techniques, je peins depuis quelques semaines à l’eau de pluie…J’ai une grande réserve dans mon jardin et les nuages pleurent beaucoup ces temps ci… pour créer des effets je jette du sel de différentes grosseurs ! Pourquoi peindre à l’eau de pluie… patience vous saurez tout dans un prochain article… à bientôt 😋

Safari – (2019- acrylique – 50x70cm)